PROGRAMMATION
 
 
 
 
 
 
 

Philippe Bobola (France)

La temporalité selon les peuples traditionnels et physique quantique : au premier regard, il semble n'y avoir aucun rapport entre les conceptions propres aux sociétés dites modernes concernant les paramètres métaphysiques ( matière, énergie, temps, espace , lumière) et ceux des peuples traditionnels. Or l'un de ces paramètres, le paramètre Temps, sur lequel nous nous pencherons tout particulièrement à l'aide la physique quantique, montre en fait que nous ne sommes pas si éloignés que cela de sa conception envisagée par les peuples traditionnels. Ce paramètre petit t, présent dans les équations de la physique et parfaitement insignifiant.
La culture des peuples de la Sierra Nevada Santa Marta en Colombie, illustrera cet exposé.
Le visible et l’invisible : approche traditionnelle et scientifique : les peuples traditionnels voient dans notre univers tout objet comme une manifestation matérielle et immatérielle à la fois. En effet selon eux chaque objet matériel possède un "invisiblia" qui sera en lien avec tous les invisiblias formant ainsi un réseau de connexions.
De la même façon les physiciens quantiques nous ont révélé depuis un siècle environ que tout objet possède simultanément une double nature: matérielle et immatérielle, (vibratoire) appelée dualité onde-corpuscule.
De plus selon les peuples traditionnels, au monde de la réalité ordinaire est associé un monde invisible pour la plupart, dit monde non ordinaire. Le chaman est élu par ce monde pour voyager d'un monde à l'autre.
La cosmologie moderne et la physique quantique quant à elles envisagent des univers multiples, les "multiunivers" qui existent en parallèle au notre. Cosmogonie et cosmologie présentent donc des lignes de convergence.
 

 

Barbara Glowczewski (France)

Les Lois de l'espace-temps du Rêve : soins rituels chez les peuples du désert et du nord-ouest australien.
Dans les cosmovisions aborigènes, la santé des humains dépend de celle de la terre et de toutes les formes du vivant. Ce que l'anthropologie a appelé totémisme est en fait un art de communication spirituelle avec des dimensions parallèles, Jukurrpa en warlpiri,djugun, qui relient physiquement chaque homme et femme à certains animaux et plantes, mais aussi au feu, à l'eau, aux étoiles et à des sites sacrés qu'ils et elles ont la responsabilité de chanter, danser et peindre.

Solidarités planétaires contre l'écocide: savoirs autochtones pour défendre la terre (exemples d'Australie et de Guyane française).
Depuis la signature de la Déclaration sur les droits des peuples autochtones par les pays membres de l'ONU en 2007, la mobilisation transnationale des peuples autochtones s'est accélérée pour lutter contre l'extractivisme industriel qui détruit leurs vies et leurs milieux, ainsi que l'équilibre même de notre planète. En Australie les Aborigènes se battent contre le gaz de schiste, l'uranium, la coupe des arbres millénaires et la reconnaissance de rivières ou de montagnes comme vivants. En Guyane française, les Amérindiens se battent contre la destruction de l'Amazonie, du fleuve Maroni, des cours d'eau et du littoral par l'orpaillage clandestin et le projet russo-canadien d'exploitation aurifère de la Montagne d'Or.

Patrice van Eersel (France)

Un Huron chez les Chamanes. Notre société n’exprime-t-elle pas un « besoin de chamanisme » à tous les niveaux ? Que ce soit dans son rapport aux voyages intérieurs, à l’accompagnement de la fin de vie, à la redécouverte du rôle des ancêtres, à sa relation aux mondes animaux et végétaux, et plus généralement à l’urgence écologique, tout se passe comme si l’anthropos contemporain avait soif de renouer avec des visions, des pratiques et des croyances inspirées des traditions humaines les plus anciennes, aujourd’hui regroupées sous le nom de chamanisme.

Lors des « Rencontres inter-traditions » de Karma Ling, il y a vingt-deux ans, où des bouddhistes d’obédience tibétaine ont regroupé autour du Dalaï Lama des représentants d’une vingtaine de cultures très anciennes venues du monde entier, sont apparues, de façon tantôt flagrante tantôt discrète, des lignes de convergence frappantes et émouvantes entre celles-ci, mais aussi parfois des naïvetés ou des blocages, surtout de la part des organisateurs et des représentants des « grands systèmes » modernes.
 

Patrick Dacquay (France) Line Sturny (Suisse)

Line et Patrick vont témoigner de l’enseignement des quatre règles de vie de la lignée Celtique de Soof-Ta. Les quatre règles de vie opèrent un véritable changement intérieur avec des effets immédiats dans la vie de tous les jours. Il sera également transmis les trois pouvoirs de l’Ours, du Cerf et de l’Aigle liés aux trois boucliers Celtes. Les participants rencontreront également leur « Arbre Totem » au son du tambour celte.
 

Elima Ngando (Afrique, Congo)

Elima amènera à la compréhension des participants l'essence des danses africaines. Toutes nos danses sont au départ des danses de guérison, menées par des Nganga (chaman) initiés. Nous irons visiter le premier mouvement de Longo, "La Pureté". Ainsi nous verrons comment avec un mouvement simple mais codifié, que chaque participant pourra refaire aisément chez lui, nous arrivons à se purifier de tout ce qui nous encombre.
 

Ojasvin Kingi Davis Aotearoa Et Waimaania Iris Häusermann Davis (Océanie, Nlle Zélande)

Ojasvin et Waimaania donneront des enseignements sur la tradition Maori. Iho Tane : l'écoute de l'essence de l'homme et le rituel de vie haka, le rythme et la danse. Taramu Healing Haka : cérémonie de l'eau de la gratitude Maori par le souvenir de la première île de la tortue MU. Se connectez à votre graine d'étoile.
 

Manu Tlaloc (Amérique du Nord, Mexique)

« La Visión Tolteque de la vie et ses liens l’univers »
Les anciens hommes de la sagesse toltèque ont mis au point des mécanismes perfectionnés pour accéder au potentiel humain de manière concrète, concise et pragmatique. Dans cet enseignement, nous verrons les principes fondamentaux et les techniques de base des 5 piliers de la sagesse toltèque.
 

Kazuhisa Ogawa (Asie, Japon) Et Richa Ogawa Cordebar (Asie, Japon)

Kaz vous fera vivre un magnifique Rituel Homa du Feu Sacré issu du chamanisme Shugendo, durant lequel vous pourrez faire l'expérience de puissantes énergies transformatrices, et à l'issue duquel vous seront enseignées quelques techniques anciennement secrètes que vous pourrez utiliser pour la purification des personnes, lieux, et vos pratiques quotidiennes.
 

Didier Rauzy (France)

Les plantes en usage dans le chamanisme, qu'elles soient hallucinogènes ou guérisseuses sont d'abord des capteurs du monde surnaturel. Les plantes chamaniques permettent de modifier son état de conscience afin de communiquer avec les forces naturelles de l’Univers. A la découverte des secrets de la forêt. Nous allons expérimenter les outils qui permettent de percer les secrets des plantes. Comme nos amis végétaux nous allons apprendre, avec des outils très simples, à transformer l’énergie lumineuse en énergie mentale et en énergie réparatrice pour nous et pour l’environnement. Expérience de communication avec les plantes en direct avec nos sens et des appareils de mesures électroniques.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Philippe Bobola (France)

La temporalité selon les peuples traditionnels et physique quantique : au premier regard, il semble n'y avoir aucun rapport entre les conceptions propres aux sociétés dites modernes concernant les paramètres métaphysiques ( matière, énergie, temps, espace , lumière) et ceux des peuples traditionnels. Or l'un de ces paramètres, le paramètre Temps, sur lequel nous nous pencherons tout particulièrement à l'aide la physique quantique, montre en fait que nous ne sommes pas si éloignés que cela de sa conception envisagée par les peuples traditionnels. Ce paramètre petit t, présent dans les équations de la physique et parfaitement insignifiant.
La culture des peuples de la Sierra Nevada Santa Marta en Colombie, illustrera cet exposé.
Le visible et l’invisible : approche traditionnelle et scientifique : les peuples traditionnels voient dans notre univers tout objet comme une manifestation matérielle et immatérielle à la fois. En effet selon eux chaque objet matériel possède un "invisiblia" qui sera en lien avec tous les invisiblias formant ainsi un réseau de connexions.
De la même façon les physiciens quantiques nous ont révélé depuis un siècle environ que tout objet possède simultanément une double nature: matérielle et immatérielle, (vibratoire) appelée dualité onde-corpuscule.
De plus selon les peuples traditionnels, au monde de la réalité ordinaire est associé un monde invisible pour la plupart, dit monde non ordinaire. Le chaman est élu par ce monde pour voyager d'un monde à l'autre.
La cosmologie moderne et la physique quantique quant à elles envisagent des univers multiples, les "multiunivers" qui existent en parallèle au notre. Cosmogonie et cosmologie présentent donc des lignes de convergence.